2e Colloque étudiant en développement international

 

« Participation locale et régionale: Regards croisés sur le développement international »

5 et 6 février 2013

Pavillon La Laurentienne
Université Laval

Événement organisé par

La Chaire en développement international, avec l'appui du Bureau international de l'Université Laval et du PEP (Partenariat en politiques économiques).

 


C'est sous le thème Participation locale et régionale: Regards croisés sur le développement international que s'est déroulé le 2e colloque étudiant en développement international en février dernier. En plus d'un conférencier d'envergure, Diéry Seck, directeur du Centre de recherche en économie politique de Dakar et ancien économiste de la Banque mondiale, plus d'une vingtaine d'étudiants de 2e et 3e cycles de diverses disciplines académiques y ont présenté leurs projets en direct du Québec et du Sénégal.

 

Issus d'universités québécoises, françaises et sénégalaises, les participants ont présenté au public des communications d'une très grande qualité. La diversité des thèmes abordés a démontré toute l'importance de l'existence d'une telle plateforme de diffusion du savoir en développement international pour les étudiants de diverses disciplines, ce qui encourage la tenue d'un 3e colloque étudiant.

De belles rencontres et découvertes ont été au rendez-vous, tout comme l'ouverture et l'énergie de tous. Le comité organisateur du colloque vous remercie pour votre participation.

 

Récipiendaires des prix 2013


Prix pour la meilleure présentation par affiche (250 $)

Catherine Bourgault (Génie des eaux, 3e cycle, U. Laval ? Canada)

« Caractérisation des eaux usées et des boues issues des latrines conventionnelles dans les pays en voie de développement pour l'optimisation des infrastructures »

 

Prix pour la meilleure présentation orale (250 $)

Hervé Lado (Économie du développement, 3e cycle, U. Paris 1 Panthéon-Sorbonne ? France)

« Les compagnies pétrolières au Nigeria et l'ordre international de prédation »

 

Mention spéciale

Maurice Dasylva (Agroforesterie, 2e cycle, U. Ziguinchor ? Sénégal)

« Agriculture urbaine et sécurité alimentaire dans le quartier de Belfort (Sénégal)»

En photos

Séance Regards croisés

Séance de discussion Regards croisés sur la participation locale dans le développement : Mise en réseau des participants du Québec et du Sénégal.

 

Lors de cette rencontre animée par M. Richard Marcoux, professeur en sociologie à l'Université Laval, nous avons pu bénéficier de plusieurs interventions d'étudiants, d'administrateurs et de professeurs par rapport à leurs expériences, perspectives et besoins pour une mise en réseau des étudiants intéressés par le développement international.

 

Marc-Antoine Désy, conseiller au Bureau international de l'Université Laval, a ouvert la séance avec une mise en contexte du projet de réseautage qui est né d'un besoin exprimé par des étudiants. Deux étudiants, Julien Sagna et Catherine Bourgeault, ont également témoigné des besoins ressentis par les étudiants de part et d'autre de l'Atlantique.

 

Ces présentations ont été suivi d'une discussion dans laquelle est ressortie des questionnements et des suggestions :

·         La mise en réseau des étudiants du Sénégal et du Canada pourrait être favorisée dans les cours et au sein des activités pédagogiques.

·         Les étudiants du Nord et du Sud maintiennent le contact après une première rencontre lors d'un séjour de stage ou de mobilité étudiante : il est plus facile d'établir et d'entretenir une relation à la suite d'une première rencontre en personne.

·         Est-ce possible d'établir des liens virtuels entre étudiants sans contact préalable en personne ? À la suite de ce colloque par exemple ?

·         La création d'un groupe Facebook ULaval-Sénégal pourrait favoriser des discussions et le partage de documents, d'informations, d'annonces d'événements, de stages et d'emplois. Ceci permettrait la mise en contact des participants de ce colloque (et l'intégration éventuelle d'un effectif d'étudiants plus large qui s'intéresse aux enjeux du développement).

À la suite de cette rencontre, un groupe Facebook Étudiants ULaval-Sénégal lié à la page Facebook du colloque a été créé afin de favoriser des échanges libres entre vous, étudiants du Sénégal et du Québec. Vous êtes donc invités à vous joindre au groupe Étudiants ULaval-Sénégal pour souder et renforcer les contacts établis au cours de ce colloque ! En espérant que ce groupe vous sera utile pour la recherche, la discussion scientifique et le partage d'idées.

 

Nous vous invitons à suivre les nouvelles du 3e colloque dès l'automne prochain !