À propos

Quand : Du 12 au 17 mai 2014
Où : Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation, pavillon Paul-Comtois, Université Laval
Pour qui : étudiants, citoyens et professionnels
Coûts et inscription 


La sécurité alimentaire : un enjeu mondial


Si le nombre de personnes souffrant de la faim a diminué depuis le début des années 1990, en 2013, près d'un milliard de personnes souffrent encore de sous-alimentation chronique dans le monde (FAO, 2013). Défini au milieu des années 1970 en terme d'approvisionnement (disponibilité et stabilité des prix), le concept de sécurité alimentaire n'a cessé d'évoluer au cours des 30 dernières années. En effet, la faim ne se définit pas seulement par le manque de nourriture, mais aussi par le fait que certaines personnes sont dans l'incapacité d'y accéder. Quelle que soit la définition adoptée, la sécurité alimentaire demeure une préoccupation majeure, préalable à la dignité de toute vie humaine.

Première formation intégrée et pluridisciplinaire sur la sécurité alimentaire au Québec


Compte tenu de cette complexité, des enjeux pratiques et du peu d'offres de formation dans le domaine, la Chaire en développement international et l'Institut québécois des hautes études internationales sont fiers de présenter la première école d'été au Québec sur la sécurité alimentaire. L'objectif de l'école d'été est d'offrir une formation générale et pluridisciplinaire sur la sécurité alimentaire dans une perspective internationale.

Pour une compréhension globale de la sécurité alimentaire


À travers l'étude des concepts de la sécurité alimentaire et de ses multiples facettes, la formation proposée mettra l'accent sur l'importance de la collaboration des champs du savoir dans la lutte pour la sécurité alimentaire.

  • Qui sont les acteurs et quels sont les facteurs structurels et conjoncturels déterminants de la sécurité alimentaire?

La sécurité alimentaire est en effet déterminée par une multiplicité d'acteurs, nationaux et internationaux, publics et privés, qui agissent dans un environnement marqué par la raréfaction des ressources en eau et en sols et la libéralisation des échanges agricoles.

  • Comment expliquer les crises alimentaires?
  • Comment l'aide humanitaire, les projets de développement et les politiques publiques peuvent-ils répondre à ces situations de crises, chroniques ou structurelles?
  • Quelles sont les solutions envisageables pour une sécurité alimentaire durable, tenant compte des défis de demain?