Présentation

La justice alimentaire est définie comme la répartition juste et équitable des risques et bénéfices associés aux activités du système alimentaire entre tous ses acteurs (Gottlieb et Joshi 2010).

Concept récemment apparu dans la littérature scientifique, la justice alimentaire s'intéresse aux inégalités et injustices inhérentes au système alimentaire et s'interroge sur leurs origines, leurs impacts et les moyens à prendre pour assurer une répartition juste des bénéfices et des risques associés à ces activités.

À la croisée de la sécurité et de la souveraineté alimentaires, la justice alimentaire est une perspective complémentaire pour réfléchir aux moyens à prendre pour nourrir la planète tout en s'assurant de la durabilité des pratiques et de leur contribution à la construction d'un monde plus juste.

L'école d'été en justice alimentaire...

> est une formation universitaire interdisciplinaire et intensive unique au Québec;

> regroupe des experts de vécu, de terrain et académiques provenant d'horizons disciplinaires et
   géographiques variés;

> valorise les échanges entre participants et intervenants dans une perspective d'horizontalité et de
   co-construction des savoirs;

> intègre des conférences, des ateliers, des activités participatives et des visites terrain pour
   optimiser l'intégration des notions et des expériences vécues lors de la formation;

> est vécue dans un esprit de collaboration et d'ouverture facilitant l'émergence de l'intelligence
   collective en vue de la construction de systèmes alimentaires participant à la réduction des
   multiples formes d'inégalités vécues dans nos sociétés.


Objectifs de la formation 

     - Distinguer et approfondir les concepts de sécurité, souveraineté et justice alimentaires;

     - Réfléchir à la notion de justice, notamment dans une perspective philosophique;

     - Analyser les systèmes alimentaires dans une perspective de justice sociale; 

     - Appréhender les diverses dimensions sociales, économiques, politiques et  territoriales des
       systèmes alimentaires et analyser leurs impacts sur la réduction des inégalités en matière de
       sécurité alimentaire, de nutrition et de santé;

     - Poser un regard critique sur l'intervention dans le domaine de la justice alimentaire;

     - Prendre conscience de l'injustice alimentaire, notamment dans les dimensions de l'accès aux
        aliments et de la préparation des aliments;

     - Proposer des actions visant à réduire l'injustice alimentaire en s’appuyant sur une démarche
        systémique et interdisciplinaire.

Programme préliminaire

Consulter le programme préliminaire >

L'école d'été s'articulera autour de cinq thèmes principaux. Tout au long de la semaine, des activités participatives et des réflexions individuelles et en équipe viendront s'ajouter aux conférences, panels et ateliers prévus à l'horaire.

Lundi - Thème 1 - Le concept de justice alimentaire
- Système alimentaire.
- Sécurité, souveraineté et justice alimentaire;
- Enjeux méthodologiques et de mesure;

Mardi - Thème 2 - Justice et inégalités
- Réflexion philosophique sur la notion de justice;
- Inégalités sociales, origines, composantes et conséquences;
- Saine alimentation et accès aux systèmes alimentaires alternatifs;
- Inégalités en préparation des aliments.

Mercredi - Thème 3 - Enjeux et gouvernance pour la justice alimentaire
- Inégalités structurelles du système alimentaire;
- Enjeux d'accès aux moyens de production;
- Gouvernance et politiques alimentaires;
- Sort des travailleurs agricoles.

Jeudi - Thème 4 - Justice alimentaire à Québec
- Inégalités sociales de santé et liens avec l'injustice alimentaire;
- Parcours déambulatoire participatif;
- Banques alimentaires et soupes populaires.

Vendredi et samedi - Thème 5 - Initiatives pour la justice alimentaire
- Éthique en justice alimentaire;
- Initiatives en justice alimentaire;
- Pistes de solution pour la justice alimentaire

Le samedi sera consacré au travail en équipe et à un retour sur les apprentissages. 

Qui peut participer?

 

Étudiants

Tous les étudiants interpellés par les enjeux de justice alimentaire sont invités à participer à l'école d'été.

Pour les étudiants désirant s'inscrire à la formation créditée (3 crédits), les étudiants doivent être inscrits dans un programme de formation universitaire dans une université québécoise (1er, 2e ou 3e cycle). Vous êtes un étudiant d'une autre université québécoise et désirez vous inscrire à l'école d'été? Consultez l'information relative à la procédure d'inscription via la CRÉPUQ dans la section "Inscription".

Professionnels

Tous les professionnels interpellés par les enjeux de justice alimentaire sont également admissibles.

Citoyens

Les citoyens interpellés par les enjeux de justice alimentaire sont également admissibles. 

Plan de cours

Les plans de cours (1er et 2e cycles) pour les étudiants désirant s'inscrire à l'école d'été en tant qu'activité créditée seront disponibles au cours de l'hiver 2018.

Tarifs

- Étudiant(e)s au tarif hâtif (avant le 1er mars) : 300 $
- Étudiant(e)s au tarif régulier (après le 1er mars) : 350 $ 
- OBNL : 375 $
- Autres : 500 $

5 places gratuites sont réservées à des personnes en situation de pauvreté. Contactez-nous à ecolejusticealimentaire@fsaa.ulaval.ca pour vous inscrire. Premier arrivé, premier servi.

Les frais de participation incluent :

- L'ensemble de la formation d'une durée d'une semaine, animée à l'Université Laval par des
   spécialistes nationaux et internationaux;
- L'ensemble des réceptions, pauses-café du matin et de l'après-midi et repas du midi prévus durant la
  semaine de formation;
- Tous les déplacements pour visites dans le cadre de la formation;
- Le matériel pédagogique;
- L'attestation de participation officielle émise par la Direction générale de la formation continue de l'Université Laval.

Les frais de participation excluent :
- Les frais de transport (hormis lors de la journée terrain)
- L'hébergement à Québec
- Les frais de scolarité pour l'obtention de 3 crédits universitaires (optionnel)

Bourse pour l'inscription à plus d'une école d'été de la Chaire en développement international
Vous n'arrivez pas à choisir entre l'école d'été en agroécologie et l'école d'été en justice alimentaire? Choisissez les deux écoles en tant que formations créditées et bénéficiez d'une bourse de 150 $ offerte par la Chaire en développement international !
Pour bénéficier de cette bourse, contactez-nous >

Inscriptions

Début de la période d'inscription: 22 janvier 2018
Date limite pour bénéficier du tarif hâtif (étudiants): 1er mars 2018
Date limite d'inscription à l'école d'été : 6 avril 2018

Modes de paiement acceptés: Carte de crédit ou chèque

Étudiants de l'Université Laval, OBNL et professionnels:
Le lien vers la page d'inscription sera mis en ligne le 20 janvier 2018.

Étudiants d'un autre établissement universitaire du Québec :
1) Rendez-vous d'abord sur le site de la CRÉPUQ >
2) Remplissez le formulaire sur ce site, avec les informations suivantes:
   Code du cours à l’UL : AGF-7003 pour le 2e cycle ou AGF-4003 pour le 1er cycle.
   Titre du cours : École d’été en agroécologie
   Nombre de crédits : 3
   Horaire : 14 au 19 mai 2018
   Section : W

3) Obtenez l'approbation de votre direction de programme pour faire créditer le cours de l'école d'été.
4) Une fois l'approbation obtenue, rendez-vous sur notre page à partir du 20 janvier 2018 pour payer >

Note: Votre place ne sera réservée que lorsque votre paiement sera effectué sur notre site internet.


Inscription à l'école d'été en tant que formation créditée
Pour les étudiantes et étudiants désirant s'inscrire à l'école d'été en tant qu'activité créditée, des indications vous seront transmises par courriel suite à la vérification de votre inscription. Il vous faudra payer les frais associés aux crédits de l'école d'été en plus des frais d'inscription à l'école d'été. Veuillez noter que des travaux individuels devront être remis pour permettre l'évaluation du cours le cas échéant. L'information sera disponible dans le plan de cours.

Les étudiants provenant d'un autre établissement d'enseignement supérieur du Québec peuvent aussi faire reconnaitre la formation dans leur parcours universitaire via la CREPUQ, sous réserve de l'approbation de leur direction de programme. Veuillez vous référer à la section " Étudiants d'un autre établissement universitaire du Québec" pour connaître la procédure à suivre.

Assiduité des participants
La Chaire s'attend à ce que les participantes et participants s'inscrivant à l'école d'été soient présents pour l'ensemble de la semaine.

Politique d'annulation et de remboursement
Les demandes d’annulation d’inscription avec remboursement doivent être faites par écrit (courriel de préférence) et reçues au plus tard le 20 avril 2018. La moitié des frais d’inscription pourront alors vous être remboursés excluant des frais administratifs de 20 $.  

Pour faire une demande d'annulation, adressez votre requête par courriel à : ecolejusticealimentaire@fsaa.ulaval.ca
ou par écrit à
Chaire en développement international / École d'été en agroécologie
Pavillon Paul-Comtois, local 3240-B, 2425, rue de l'Agriculture, Université Laval, Québec, Canada, G1V 0A6

Aucun remboursement ne sera effectué après le 20 avril 2018.

Abandon du cours crédité 
Pour les étudiants et étudiantes qui se seront inscrits à l'école d'été en tant que formation créditée et qui ne voudraient plus la faire créditer, voici les dates limites à retenir pour éviter la mention "échec":

14 mai à 23h59
Date limite d'abandon sans mention d'échec, avec remboursement des frais de crédits universitaires. 

17 mai à 23h59
Date limite d'abandon sans mention d'échec, sans remboursement des frais de crédits universitaires. 

L'équipe

Comité scientifique                              

Alain Olivier 


Titulaire de la Chaire en développement international et professeur au Département de phytologie à l'Université Laval, Alain Olivier cumule une vaste expérience dans le domaine de la recherche et du développement international. Spécialiste de l'agroforesterie au Sahel, il accorde une importance particulière aux facteurs sociaux qui entrent en jeu dans le maintien, le développement et l'adoption de pratiques agricoles respectueuses de l'environnement et déterminantes dans l'atteinte d'une plus grande sécurité alimentaire. Cette conscience de la complexité des enjeux touchant le monde rural des pays en développement l'a mené à diriger plusieurs équipes de recherche multidisciplinaires, notamment au sein du Groupe interdisciplinaire de recherche en agroforesterie (GIRAF)

Shelley-Rose Hyppolite

Véronique Provencher

Steeves Desponts

Marilyne Côté

Vincent Galarneau

Audrey Auclair

Détentrice d’un baccalauréat en enseignement secondaire et d’une maîtrise en études internationales durant laquelle elle s’est penchée sur la gestion participative des ressources naturelles en Afrique de l’Ouest, Audrey est responsable de la formation et de l'encadrement des boursiers maliens qui entreprennent ou poursuivent des études de deuxième et de troisième cycles à la FSAA dans le cadre du projet facultaire FASAM (Formation agricole pour la sécurité alimentaire au Mali). Avant de se joindre à l’équipe de la Chaire, elle a travaillé auprès des producteurs aquacoles en Amérique latine et au Vietnam.


Coordination 


Patricia Denis



Patricia Denis est auxiliaire d'enseignement à la Chaire en développement international. Elle est actuellement étudiante au baccalauréat en agronomie à l'Université Laval. Elle a effectué un stage au Sénégal avec l'organisme Mer et Monde à l'hiver 2017 et s'intéresse particulièrement aux enjeux agroécologiques ici et ailleurs. À la Chaire, elle coordonne, en partenariat avec Geneviève, l'organisation de l'école d'été en agroécologie.


Geneviève Laroche



Détentrice d'une maîtrise en agroforesterie et d'un diplôme de DESS en développement rural intégré, Geneviève est chargée de projets à la Chaire. Elle veille entre autres à la coordination des activités de formation et de diffusion de la Chaire. Parallèlement à ses activités professionnelles, elle poursuit un doctorat sur mesure en agroforesterie et s'implique activement au sein de l'organisme Kira Burundi.

Nous joindre

Des questions?
Écrivez-nous à ecolejusticealimentaire@fsaa.ulaval.ca

École d'été en justice alimentaire
Chaire en développement international
Local 3240B, Pavillon Paul-Comtois
2425 rue de l'Agriculture
Université Laval, Québec, Canada, G1V 0A6
Téléphone: 418-656-2131 poste 8746
ecolejusticealimentaire@fsaa.ulaval.ca