Brochure de l'école d'été 2017 >>

Contexte >
Objectifs de la formation >
Programme préliminaire >
Plan de cours >
Informations pratiques >
Tarifs >
Inscriptions >
L'équipe >
Partenaires >

Contexte

La Révolution verte a permis de nourrir une partie de la planète, mais à quel prix? La sous-alimentation touche encore 805 millions de personnes dans le monde et plus de 3,5 milliards d’êtres humains souffrent de malnutrition (FAO, 2015). De plus, nos modèles agricoles et alimentaires pèsent lourd sur les équilibres écologiques de la planète et génèrent de profondes injustices sociales.

La proposition agroécologique invite à penser et à agir en faveur de systèmes alimentaires durables et résilients. Depuis quelques années, ce concept a connu une forte mobilisation et une internationalisation croissante. 

La Chaire en développement international propose une formation intensive d'une semaine (école d'été) ayant pour objectif de susciter une réflexion interdisciplinaire sur ce nouveau domaine de recherche, d'action et de mobilisation.

Formule

La formule de l’école d’été se démarque par son caractère intensif et interdisciplinaire (elle se déroule à temps plein sur six jours pour tous les participants et participantes). Elle offre une combinaison de conférences et tables rondes animées par des d’intervenants et intervenantes issus de divers domaines d’études et de pratiques et des visites sur le terrain, tout en accordant une place privilégiée aux interactions et à la co-construction des savoirs.

Public cible

Cette formation s'adresse principalement aux étudiants et étudiantes des cycles supérieurs (pour le 1er cycle il faut avoir compléter au moins 60 crédits en date du 30 avril 2017 pour pouvoir s'inscrire), toutes disciplines confondues, mais est également accessible aux différents acteurs et actrices des systèmes alimentaires.

Objectifs de la formation

     - Analyser les impacts sociaux et environnementaux du système alimentaire     
        mondial;

     - Acquérir les connaissances de base pour comprendre les processus écologiques, 
        ainsi que les facteurs permettant de les optimiser;

     - Approfondir les principes de l’agroécologie à travers l'étude de l’agriculture 
        biologique, de l’agroforesterie et de la permaculture et de leur application dans 
        les climats tempérés et tropicaux;

     - Appréhender les diverses dimensions sociales, économiques, politiques et 
        territoriales de l’agroécologie et des systèmes alimentaires durables;

     - Dépasser les cloisonnements académiques en s’appuyant sur une démarche
        systémique et interdisciplinaire.

Programme 

    Programme final et horaire de la semaine >>

Programme préliminaire

La programmation de l'école d'été s'articulera autour de trois thèmes principaux. Veuillez noter que certains sujets qui sont mentionnés ci-dessous pourrait être appelés à changer. La programmation finale sera mise en ligne au cours du mois de février.

Thème 1 - Enjeux et fondements de l'agroécologie (lundi)

- Limites de la révolution verte
- Émergence et conceptualisation de l'agroécologie
- Systèmes alimentaires durables
- Souveraineté alimentaire
- Mouvements paysans

Thème 2 - Pratiques en transition (mardi, mercredi, jeudi)

- Transition agroécologique
- Principes de durabilité des systèmes agricoles et optimisation des processus 
   écologiques (climats tempéré et tropical)
- Agriculture biologique, permaculture, agroécologie: quelles différences?
- Visite d'initiatives sur le campus
- Semences et biodiversité agricole
- Mondialisation, paysannerie et rôle de la femme dans l'agroécologie
- Gestion des systèmes intégrés animaux-plantes
- Agriculture écologique de proximité et circuits courts
- Visites de fermes dans la région de Lotbinière

Thème 3 - Agroécologie appliquée (vendredi)

- Pratiques et expériences agroécologiques
- Rencontre de producteurs et productrices
- Débat

*Le dimanche après-midi sera dédié à l’accueil des participants et participantes et à l’explication sur le déroulement de la semaine. Le samedi sera consacré au travail en équipe et à un retour sur les apprentissages.

Informations pratiques

La période d'inscriptions est maintenant terminée et la capacité maximale de l'école a été atteinte. Inscrivez-vous à l'infolettre de la Chaire en développement international si vous voulez être dans les premières personnes à être contactées lors de la prochaine édition. 

Où ? Université Laval, Pavillon Paul-Comtois

Quand ? Du 30 avril au 6 mai 2017

Qui? Étudiants et étudiantes du 2e cycle tous programmes confondus. Pour le 1er cycle, il faut avoir complété au moins 60 crédits pour pouvoir s'inscrire à la formation. Les professionnels des secteurs d'activités en lien avec les enjeux agroécologiques sont également admissibles. Si vous ne répondez pas à ces exigences, vous pouvez nous envoyer un courriel pour vous inscrire sur la liste d'attente. Nous vous recontacterons à la fin de la période d'inscription s'il reste des places à combler.

Tarifs 

  • Étudiant(e)s: 350$
  • OBNL: 375$
  • Autres: 500$

Les frais de participation incluent :

  • L'ensemble de la formation d'une durée d'une semaine, animée à l'Université Laval par des spécialistes
  • L'ensemble des réceptions, pauses-café du matin et de l'après-midi et repas du midi prévus durant la semaine de formation
  • Tous les déplacements pour des visites dans le cadre de la formation
  • Le matériel pédagogique 

Les frais de participation excluent :

  • Les frais de transport
  • L'hébergement
  • Les frais de scolarité pour l'obtention de 3 crédits universitaires (optionnel)

Inscriptions

La période d'inscription est maintenant terminée.

Pour les étudiants et étudiantes désirant prendre les crédits, des indications vous seront transmises par courriel suite à la vérification de votre inscription. Veuillez noter qu'un travail de session individuel devra être remis pour permettre l'évaluation du cours le cas échéant. L'information sera disponible dans le plan de cours.

La Chaire s'attend à ce que les participants et participantes s'inscrivant à l'école d'été soient présents pour l'ensemble de la semaine.

Les demandes d’annulation d’inscription avec remboursement doivent être faites par écrit (courriel de préférence) et reçues au plus tard le 31 mars 2017. La moitié des frais d’inscription pourront alors vous être remboursée moins des frais administratifs de 20$.  Pour faire une demande, adressez votre requête à : ecoleagroecologie@fsaa.ulaval.ca ou Pavillon Paul-Comtois, local 3240, 2425, rue de l'Agriculture, Université Laval, Québec, Canada, G1V 0A6

Aucun remboursement ne sera effectué après le 31 mars 2017.

Pour les étudiants et étudiantes qui se seront inscrits au cours et qui prennent les crédits, la date limite d'abandon du cours sans mention d'échec est le 1er mai à 23:59.

L'équipe

Comité scientifique

Alain Olivier

Titulaire de la Chaire en développement international et professeur au Département de phytologie à l'Université Laval, Alain Olivier cumule une vaste expérience dans le domaine de la recherche et du développement international. Spécialiste de l'agroforesterie au Sahel, il accorde une importance particulière aux facteurs sociaux qui entrent en jeu dans le maintien, le développement et l'adoption de pratiques agricoles respectueuses de l'environnement et déterminantes dans l'atteinte d'une plus grande sécurité alimentaire. Cette conscience de la complexité des enjeux touchant le monde rural des pays en développement l'a mené à diriger plusieurs équipes de recherche multidisciplinaires, notamment au sein du Groupe interdisciplinaire de recherche en agroforesterie (GIRAF)

alain.olivier@fsaa.ulaval.ca

Caroline Halde

Caroline Halde est professeure adjointe en agriculture écologique à l’Université Laval. Ses intérêts en recherche sont multidisciplinaires et inclus l’écologie des plantes adventices, l’agronomie, la fertilité du sol, l’écologie du sol et la coopération internationale. Elle est aussi activement impliquée dans le projet FASAM (Formation agricole pour la sécurité alimentaire au Mali 2015-2020).

Caroline a grandi sur une ferme laitière et de grandes cultures biologiques près de Montréal au Québec. Elle est titulaire d'un B.Sc. en agronomie de l’Université Laval, d'un M.Sc. en agriculture de Dalhousie University, et d'un Ph.D. en sciences végétales de l’University of Manitoba. Elle a complété des études postdoctorales en agriculture écologique à Cornell University avec le professeur Matthew Ryan. Elle a travaillé comme inspectrice en certification biologique au Québec. Enfin, Caroline a aussi eu l’opportunité d’apprendre de producteurs agricoles incroyables et travaillants autour du globe, lors de ses tournées agroécologiques à Cuba, au Costa Rica, en Argentine, en Europe de l’Ouest, en Turquie, en Inde, au Népal, en Corée du Sud, au Mali, aux États-Unis et dans les 10 provinces canadiennes.

caroline.halde.1@ulaval.ca

Manon Boulianne

Manon Boulianne est professeure titulaire au département d'anthropologie et membre du Centre de recherche en aménagement et développement (CRAD) de l’Université Laval. Les dynamiques liant ville et campagne ont toujours été au cœur de ses recherches. Elle s’est intéressée aux filières informelles de production de l'espace urbain, à l’agriculture urbaine, à l’économie non monétaire, aux réseaux d’échange informels, à la valorisation des produits de terroir et aux dispositifs d’approvisionnement alimentaire de proximité. 

Les transformations des économies régionales dans le contexte de la globalisation et le développement d’alternatives contre-hégémoniques constituent le fil rouge de ses travaux. Elle dirige actuellement le projet de recherche partenariale Vers une alimentation territorialisée et durable: Une recherche participative pour comprendre le système alimentaire de Québec ( www.systemealimentairequebec.info ). Mené par une équipe interdisciplinaire de l’Université Laval, en collaboration avec des organisations régionales, le projet s’articule autour d’activités de recherche, de concertation et de mobilisation des connaissances.

manon.boulianne@ant.ulaval.ca

Coordination

Marc-Antoine Fortin

Marc-Antoine Fortin est auxiliaire d'enseignement à la Chaire en développement international. Il est titulaire d'un baccalauréat en économie et développement international de l'Université McGill et il est actuellement candidat à la maîtrise en agroforesterie. Il a travaillé au sein de divers organismes au niveau local, provincial et international sur des questions relatives à la sécurité alimentaire et à l'environnement. À la Chaire, il coordonne l'organisation de l'école d'été en agroécologie. 

Rébecca Paquet

Rébecca Paquet est auxiliaire d’enseignement à la Chaire en développement international. Elle complète présentement son baccalauréat en agronomie à l’Université Laval. Rébecca est responsable des communications pour l’association étudiante VIA Agro-Écologie, car l’agroécologie est pour elle l’avenir de l’agriculture. Avant ses études à Québec, elle a effectué un diplôme d’études professionnelles en production horticole à Coaticook afin de développer ses connaissances pratiques dans le milieu agricole. Elle a également fait du WWOOFING en Australie, en France et en Suisse pour en apprendre davantage sur les pratiques liées à la régie biologique à l’international. À la Chaire, elle s’occupe notamment du volet écoresponsable et de la logistique pour l’École d’été 2017 en agroécologie. 

Merci à nos partenaires!

Partenaires majeurs

Partenaires associés